Le Low-tech Lab, candidat au James Dyson Award.

Posted by Amandine Garnier | 20 juillet 2016 | LOW-TECH NEWS
Capucine et Hugo, chercheurs au Low-Tech Lab vous présentent SYMBIOSE, leur concept de cuisine low-tech présenté au James Dyson Award

Symbiose est une cuisine low-tech conçue comme un écosystème. Les quantités importantes de déchets générés et d’énergie utilisée pour conserver, cuisiner et nettoyer sont réduites en utilisant des systèmes low-tech et en améliorant les interactions entre eux.

Source d’inspiration 

La cuisine est le second poste de consommation d’un foyer après le chauffage. C’est aussi le premier poste générateur de déchets. Chaque année, d’importantes quantités de nourriture sont jetées, notamment du fait de techniques de conservation inadaptées. L’efficacité énergétique des appareils de cuisson est souvent oubliée au profit du confort d’utilisation. Il en va de même pour la gestion des déchets, de l’eau, des appareils en fin de vie… Sachant que des solutions low-tech existent pour réduire l’impact de la cuisine sur la consommation des foyers et sur l’environnement, il nous a semblé pertinent de concevoir une cuisine plus durable.

Comment ça marche 

Symbiose est conçue comme un écosystème : certaines parties de la cuisine communiquent entre elles, en s’échangeant non pas des informations, mais bien des ressources.
Nous avons distingué trois pôles dans notre concept de cuisine :
– Prométhée : Un espace cuisson, liant harmonieusement techniques modernes et anciennes, mais aussi économie et réutilisation d’énergie. L’espace prend en compte les principaux postes de déperdition de la cuisine moderne.
– Hybernatus : Un espace conservation, pensé pour réduire la consommation en énergie et le gaspillage, en s’adaptant aux besoins des aliments et en proposant divers modes de conservation économes, sans altérer l’expérience de l’utilisateur.
– Victoria : Un espace eau, pensé comme un cercle vertueux où une partie de l’eau est filtrée et réutilisée dans plusieurs parties de la cuisine, sans porter atteinte à l’hygiène.

Etapes de développement du projet 

Symbiose est un jeune projet. Mais nous avons l’ambition de le développer et croyons en sa pertinence. Nous désirons tendre au maximum vers une conception low-tech, à faible impact et très durable, mais ces systèmes étant peu développés, leur conception et leur intégration dans un foyer moderne demandent beaucoup de temps et de ressources, ce dont nous ne disposons actuellement que partiellement.
Le principe global de la cuisine étant arrêté, nous avons pu nous lancer dans la phase de dimensionnement des différentes éléments en présence en fonction des trois pôles identifiés. Au sein du Low-Tech Lab, nous avons pu profiter des ressources disponibles pour mettre en oeuvre les premiers prototypes et commencer à les éprouver en conditions réelles. Parmi ceux-ci on trouve l’hydroponie sans énergie, la marmite norvégienne, le Zeer Pot, le lombricompost, la cuisson à économie de bois et d’autres systèmes actuellement en test.
Le concours James Dyson Awards représente pour nous un tremplin qui nous permettra de lancer ce prototypage à grande échelle et d’accéder à l’étape supérieure. Ainsi nous pourrons diffuser le projet et continuer de construire en open-source et low-tech la symbio-cuisine dont nous rêvons.

Chacun des trois projets est présenté comme un projet à part entière.

Innovation

Les innovations sont présentées sur les pages de chaque projet. Hybernatus, Prométhée et Victoria et découvrez-les !

Add a comment

Related Blogs

Posted by Pédagogie Low-tech Lab | 31 mars 2017
Le Low-tech Lab chez les Colibris de Bordeaux
Le samedi 25 mars, une partie de l’équipe du Low-tech Lab était à Bordeaux où se tenait la première étape de la tournée « Le chant des Colibris » (www.lechantdescolibris.fr). Cet événement...
Posted by Clémence M. | 8 février 2017
Aidez le Low-tech Lab à trouver les inventeurs de low-tech en France
Aujourd'hui, dans le cadre de l'expédition du Nomade des mers, un bateau fait le tour du monde à la recherche d'inventeurs locaux de low-tech. Mais nous sommes certains que la...
Posted by Amandine Garnier | 8 novembre 2016
#PimpMyFridge – Épisode 7 – L’odeur du départ
En juin dernier, Julie, Laury, Flo, Antoine, Max et Annie remportaient le premier hackathon des low-tech au Techshop d'Ivry. Leur gain : un voyage au Brésil à la rencontre du Nomade...