3 ANS AUTOUR DU MONDE À LA DÉCOUVERTE DES MEILLEURES LOW-TECH

DEPUIS LE 23 FÉVRIER 2016, LE LOW-TECH LAB A EMBARQUÉ POUR UNE AVENTURE DE 3 ANS AUTOUR DU MONDE À LA RECHERCHE DES INVENTEURS LES PLUS INSPIRANTS ET DES LOW-TECH LES PLUS INGÉNIEUSES…

01
Promouvoir l'innovation utile et durable

Grâce à une série télévisée et une web-série, à des articles contextuels et techniques, l’expédition Nomade des Mers offre une scène aux initiatives low-tech trop souvent ignorées et aux modes d’innovation durable trop peu employés.

02
Explorer les continents à la recherche des low-tech les plus prometteuses

Le Nomade des Mers part en quête des inventeurs les plus ingénieux et des initiatives les plus inspirantes. Via la plateforme du Low-tech Lab, l’équipage documente les solutions techniques rencontrées afin de les rendre accessibles à tous en open-source.

03
Expérimenter les low-tech au quotidien

À bord d’un véritable catamaran-laboratoire, l’équipage du Nomade des Mers éprouve les low-technologies au quotidien afin de démontrer leur potentiel ou la nécessité de les optimiser !

04
Sensibiliser aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux

Par cette aventure hors du commun, l’expédition Nomade des Mers a vocation à mettre en avant des solutions alternatives simples à nos problématiques environnementales, économiques ou vitales.

LA CARTE

Corentin de Chatelperron

Inventeur et aventurier, Corentin de Chatelperron fait ses études d’ingénieur à l’iCAM (Institut catholique d’arts et métiers), au cours desquelles il s’intéresse notamment à l’énergie éolienne et à l’écotourisme. En 2009, sur un chantier naval du Bangladesh, il entreprend la fabrication d’un voilier composé à 40 % de fibre de jute, une ressource locale et naturelle, alors que la construction de bateaux se fait essentiellement à base de fibre de verre, matériau cher et polluant. Après trois années de recherches consacrées au développement de cet agrocomposite et financées en partie par le biais de son association Gold of Bengal, il réalise un deuxième prototype de bateau. Ce navire, intégralement construit en fibre de jute, est éprouvé lors d’une excursion en solitaire dans le golfe du Bengale. À la suite de celle-ci, Corentin de Chatelperron fonde le Low-Tech Lab : une plate-forme collaborative de documentation et de recherche sur la basse technologie ou low-tech. En février 2016, il embarque avec son équipe sur un troisième bateau, le Nomade des Mers, pour un tour du monde de trois ans visant à promouvoir l’innovation low-tech.

SUIVEZ-NOUS SUR LE NOMADE DES MERS, PREMIER CATAMARAN AMBASSADEUR ET LABORATOIRE DE L’INNOVATION LOW-TECH.
les acteurs