#PimpMyFridge – Épisode 4 – Les choses sérieuses

Posted by Amandine Garnier | 5 novembre 2016 | COMMUNUNITY, ZOOM Sur

En juin dernier, Julie, Laury, Flo, Antoine, Max et Annie remportaient le premier hackathon des low-tech au Techshop d’Ivry. Leur gain : un voyage au Brésil à la rencontre du Nomade des Mers pour y installer leur invention. En septembre dernier, direction Rio de Janeiro ! Ils vous racontent leur voyage.  

Lundi 12 Septembre – Jour 3

Aujourd’hui le travail commence. Rendez-vous à Niteroi au Projeto Grael où est ancré le célèbre catamaran ambassadeur des low-tech. Louis-Marie accompagné d’Hugo nous font alors une visite découverte du catamaran et de tous les dispositifs à bord. On contemple tout ça avec admiration. Eolienne, désalinisateur, zeer pot, poules, plantes, vers de farine et d’autres : tout y passe ! On sent tout de suite qu’il y a de la vie et que les idées fusent dans cette embarcation ! Cette visite nous permet alors de mieux imaginer notre Pimp my fridge à bord et de confirmer certaines de nos idées pour son amélioration : il devra être plus petit et plus léger.

Nous avons aussi fait le tour du Projeto Grael, une école de voile qui forme également des jeunes à la protection de l’environnement, la menuiserie et plus encore. Notre atelier de fabrication sera d’ailleurs l’atelier de menuiserie de l’école, dont les machines sont bien moins sophistiquées que celles du Techshop de Leroy Merlin… mais c’est aussi ça l’esprit low-tech !

Le déjeuner se fait à bord du Nomade des Mers : salade de riz aux tomates et maïs, omelette aux bettes, melon jaune, ananas et puis… miam des ténébrions ! La curiosité nous a piqués et on y a tous goûté une fois passé le frein du “je m’apprête à manger un insecte”.

L’après-midi est rythmée par un brainstorming avec l’équipe pour redéfinir un cahier des charges du nouveau prototype, et une liste de courses du matériel manquant. Mouvements et conditions climatiques humides obligent, le second proto doit être repensé pour mieux s’adapter au bateau ! Difficile de se fixer sur une idée en fin de journée, mais une chose est sûre : ça ne sera pas un produit tout-en-un mais plusieurs modules pour conserver les fruits et légumes selon leurs propres spécificités.

 

Add a comment

Related Blogs

Posted by Manon Rosario | 3 avril 2017
Hack Le Lab’ – 3 jour pour hacker le Low-tech Lab !
Du 3 au 5 mars 2017, les équipes du Low-tech Lab, de Wikifab et 29 bricoleurs venus des quatres coins de la France se sont retrouvés à l’éco-domaine de l’Etrillet...
Posted by Pédagogie Low-tech Lab | 31 mars 2017
Le Low-tech Lab chez les Colibris de Bordeaux
Le samedi 25 mars, une partie de l’équipe du Low-tech Lab était à Bordeaux où se tenait la première étape de la tournée « Le chant des Colibris » (www.lechantdescolibris.fr). Cet événement...
Posted by Pédagogie Low-tech Lab | 28 novembre 2016
#event > Vers / l’alimentation de demain – La Recyclerie – Paris
Après une année dédiée à la COP21, la REcyclerie propose, de mars à décembre 2016, un road trip à travers l’Europe Green : L’Europe des Possibles. Chaque mois, une destination est mise...