#PimpMyFridge – Épisode 5 – Évolution

Posted by Amandine Garnier | 6 novembre 2016 | COMMUNUNITY, ZOOM Sur

En juin dernier, Julie, Laury, Flo, Antoine, Max et Annie remportaient le premier hackathon des low-tech au Techshop d’Ivry. Leur gain : un voyage au Brésil à la rencontre du Nomade des Mers pour y installer leur invention. En septembre dernier, direction Rio de Janeiro ! Ils vous racontent leur voyage.  

Mardi 13 Septembre – Jour 4

Rendez-vous au Projeto Grael, où nous rencontrons également Marc Maes, le directeur de Leroy Merlin Brésil.

De réflexion en réflexion, on arrive à définir des plans pour le Pimp my fridge version 2. Ce sont donc 4 modules de dimensions 30×30 cm qui se profilent :

  • un module sombre et sec : une boîte en bois toute simple pour conserver des aliments à l’abri de la lumière et de l’humidité (patates, agrumes, carottes…)
  • un module frais et humide : avec des torchons épais à humidifier en guise de parois, ce module est supposé refroidir l’intérieur par thermodynamie et conserver des légumes dans une ambiance assez humide (tomates, poivrons, aubergines, courgettes, herbes…)
  • un module pomme-patate : avec un emplacement à vue et un dans le noir pour conserver les pommes et les patates ensemble puisque l’éthylène que dégagent les pommes fait mûrir les fruits trop vite, mais que pour les patates, ce gaz les empêche de germer
  • un module garde-manger / déshydrateur : pour y ranger les restes de nourriture à l’abri des insectes, mais qui pourra aussi se transformer en déshydrateur pour faire de bons fruits et légumes séchés avant qu’ils ne s’abîment
  • et la base du déshydrateur pour faire chauffer l’air qui passera ensuite par un trou dans le module garde-manger/déshydrateur

Le début de la fabrication se fait avec des élèves du Projeto Grael en cours à l’atelier menuiserie. Pas toujours évident de se faire comprendre, mais on se débrouille avec quelques mots maladroits qu’on a pu apprendre et grâce à quelques-uns qui parlent un peu anglais. C’est amusant de travailler avec eux, et même si ce n’est que pour une demi-journée, on aura l’occasion de les revoir dans la semaine.

Pour la soirée, cette fois-ci c’est retour à Rio pour une « conférence-rencontre » avec des makers brésiliens dans un makerspace où Louis-Marie présentait l’expédition Nomade des Mers. L’occasion pour nous d’expliquer brièvement notre Pimp my fridge à un tout autre public.

L’équipe Pimp my fridge : Julie, Laury, Flo, Antoine, Max et Annie

Add a comment

Related Blogs

Posted by Manon Rosario | 3 avril 2017
Hack Le Lab’ – 3 jour pour hacker le Low-tech Lab !
Du 3 au 5 mars 2017, les équipes du Low-tech Lab, de Wikifab et 29 bricoleurs venus des quatres coins de la France se sont retrouvés à l’éco-domaine de l’Etrillet...
Posted by Pédagogie Low-tech Lab | 31 mars 2017
Le Low-tech Lab chez les Colibris de Bordeaux
Le samedi 25 mars, une partie de l’équipe du Low-tech Lab était à Bordeaux où se tenait la première étape de la tournée « Le chant des Colibris » (www.lechantdescolibris.fr). Cet événement...
Posted by Pédagogie Low-tech Lab | 28 novembre 2016
#event > Vers / l’alimentation de demain – La Recyclerie – Paris
Après une année dédiée à la COP21, la REcyclerie propose, de mars à décembre 2016, un road trip à travers l’Europe Green : L’Europe des Possibles. Chaque mois, une destination est mise...