Difference between revisions of "Gestion énergétique d'un système d'hydroponie/fr"

(Mise à jour pour être en accord avec la nouvelle version de la source de la page)
(Mise à jour pour être en accord avec la nouvelle version de la source de la page)
Line 2: Line 2:
 
|Main_Picture=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0352.JPG
 
|Main_Picture=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0352.JPG
 
|Licences=Attribution (CC BY)
 
|Licences=Attribution (CC BY)
|Description=Ce tutoriel permet le pilotage d'une plantation hydroponique via un petit système électronique contrôlé par une carte Arduino, de l'assemblage des composants à l'écriture du programme de guidage. Cette installation a été étudiée et documentée lors d'une escale du Nomade des Mers à Taipei (Taïwan) grâce à l'atelier collaboratif OpenLab et est dorénavant utilisée pour gérer le système hydroponique du bateau.
+
|Description=Ce tutoriel permet le pilotage d'une plantation hydroponique via un petit système électronique contrôlé par une carte Arduino, de l'assemblage des composants à l'écriture du programme de guidage. Cette installation a été étudiée et documentée lors d'une escale du Nomade des Mers à Taipei (Taïwan) grâce à l'atelier collaboratif OpenLab. Elle est dorénavant utilisée pour gérer le système hydroponique du bateau.
 
|Area=Food, Energy
 
|Area=Food, Energy
 
|Type=Tutorial
 
|Type=Tutorial
Line 13: Line 13:
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Introduction}}
 
{{ {{tntn|Introduction}}
|Introduction=Ce système permet de contrôler une plantation hydroponique présenté dans le tutoriel prérequis. Le tout sera alors capable de fonctionner automatiquement pendant une durée déterminée par l'usure des composants, ce qui reste assez conséquent.  
+
|Introduction=Ce système permet de contrôler une plantation hydroponique (présentée dans le tutoriel prérequis) ainsi qu'un réservoir de spiruline. Le tout sera alors capable de fonctionner automatiquement pendant une durée déterminée par l'usure des composants, ce qui reste assez conséquent.  
  
 
{{Idea|Une certaine maintenance et une vérification régulière sont nécessaire pour palier les éventuels impondérables.}}
 
{{Idea|Une certaine maintenance et une vérification régulière sont nécessaire pour palier les éventuels impondérables.}}
  
Plus généralement, cette installation est  utile lorsque pour n'importe quel système électrique si l'on dispose d'une source d'énergie limitée ou inconstante (solaire, éolienne, hydraulique), car elle permet de répartir l'énergie entre les différents composants en réduisant au maximum les pertes.
+
Plus généralement, cette installation est  utile pour n'importe quel système électrique, d'autant plus si l'on dispose d'une source d'énergie limitée ou inconstante (solaire, éolienne, hydraulique), car elle permet de répartir l'énergie entre les différents composants en réduisant au maximum les pertes.
  
 
On peut ainsi grâce à un fonctionnement en alternance:
 
On peut ainsi grâce à un fonctionnement en alternance:
Line 25: Line 25:
 
- Contrôler le fonctionnement des différentes pompes à eau
 
- Contrôler le fonctionnement des différentes pompes à eau
  
- Contrôler la mise en marche du bulleur qui oxygène l'eau
+
- Contrôler la mise en marche du bulleur qui permet une bonne oxygénation du milieu de vie de la spiruline
  
 
- Contrôler la charge des batteries afin de stocker l'énergie non utilisée
 
- Contrôler la charge des batteries afin de stocker l'énergie non utilisée
Line 40: Line 40:
 
|Step_Picture_04=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0348.JPG
 
|Step_Picture_04=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0348.JPG
 
|Step_Picture_05=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0346.JPG
 
|Step_Picture_05=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_IMG_0346.JPG
|Material={{Info|Les références des composants présentés ici sont donnés à titre d'exemple et peuvent tout à fait être remplacés par d'autre à fonction équivalente.}}
+
|Material={{Info|Les références des composants présentés ici sont données à titre d'exemple et peuvent tout à fait être remplacées par d'autres à fonctions équivalentes.}}
  
 
*une carte Arduino UNO  REV3 A000066
 
*une carte Arduino UNO  REV3 A000066
Line 86: Line 86:
 
|Step_Content=<br />
 
|Step_Content=<br />
 
===='''<u>Court résumé du circuit</u>'''====
 
===='''<u>Court résumé du circuit</u>'''====
''Le circuit est composé d'une carte Arduino permettant de piloter une carte de 4 relais contrôlant 4 composants: le bulleur, la pompe, le ventilateur et les batteries.  Les relais sont alimentés par des panneau solaires 12V. Est branché à la carte Arduino un petit capteur de température.''  
+
''Le circuit est composé d'une carte Arduino permettant de piloter une carte de 4 relais contrôlant les composants: le bulleur, la pompe, le ventilateur et les batteries.  Les relais sont alimentés par des panneau solaires 12V. De plus est branché à la carte Arduino un petit capteur de température.''  
  
''Pour alimenter les batteries, il faut un régulateur de charge décharge qui transforme du 5V en 3,7V pour les batteries. A donc été ajouté un convertisseur DC-DC (courant continu) qui transformera les 12V du panneau solaire en 5V pour le contrôleur de charge/décharge. Enfin un petit convertisseur muni d'une sortie USB transforme les 3,7V des batteries en 5V pour la charge de téléphones portable et pour l'alimentation de la carte Arduino.''
+
''Pour alimenter les batteries, il faut un régulateur de charge décharge qui transforme du 5V en 3,7V. A donc été ajouté un convertisseur DC-DC (courant continu) qui transformera les 12V du panneau solaire en 5V pour le contrôleur de charge/décharge. Enfin un petit convertisseur muni d'une sortie USB transforme les 3,7V des batteries en 5V pour la charge de téléphones portable et pour l'alimentation de la carte Arduino.''
  
Pour faciliter la compréhension, le circuit général sera divisé en deux modules, puis il suffira de les connecter entre eux puis de connecter les différents appareils aux relais.<br />
+
Pour faciliter la compréhension, le circuit général sera divisé en deux modules, puis il suffira de les connecter entre eux puis d'y brancher les différents appareils.<br />
 
<br />
 
<br />
 
===='''<u>Module 1</u>'''====
 
===='''<u>Module 1</u>'''====
Line 100: Line 100:
 
<br />
 
<br />
 
===='''<u>Module 2</u>'''====
 
===='''<u>Module 2</u>'''====
''Ce module contient l'Arduino, sont capteur de température et les relais qui permettront de gérer chaque composant indépendamment.''<br />
+
''Ce module contient l'a carte Arduino, sont capteur de température et les relais qui permettront de gérer chaque composant indépendamment.''<br />
  
 
Il s'agit donc de faire:
 
Il s'agit donc de faire:
Line 125: Line 125:
 
|Step_Content=<br />
 
|Step_Content=<br />
 
===='''<u>Connections aux relais</u>'''====
 
===='''<u>Connections aux relais</u>'''====
''Cette partie a pour but l'alimentation de la carte relais via la source d'énergie (ici panneaux solaires) ainsi que de relier les relais aux éléments du système hydroponique grâce aux dominos.''
+
''Cette partie a pour but l'alimentation de la carte relais via la source d'énergie (ici panneaux solaires), la liaison des relais aux éléments du système hydroponique grâce aux dominos ainsi que l'alimentation de la carte Arduino.''
  
 
Le relais agit comme un interrupteur commandé par une tension.
 
Le relais agit comme un interrupteur commandé par une tension.
  
Il y a 3 bornes par relais : La borne centrale sert à alimenter le relais en courant. Les deux bornes extérieures servent à connecter des composants (bulleur, pompe...).
+
Il y a 3 bornes par relais : La borne centrale sert à alimenter le relais en courant et les deux bornes extérieures servent à connecter des composants (bulleur, pompe...).
  
 
Lorsqu'il est éteint, le relais se positionne sur une des borne extérieure puis, lorsque l'Arduino envoie une commande en tension, le relais change de position et alimente l'autre borne.
 
Lorsqu'il est éteint, le relais se positionne sur une des borne extérieure puis, lorsque l'Arduino envoie une commande en tension, le relais change de position et alimente l'autre borne.
Line 139: Line 139:
 
-la borne centrale avec une borne extérieur
 
-la borne centrale avec une borne extérieur
  
-la vis centrale avec l'autre borne.
+
-la borne centrale avec l'autre borne.
  
 
Le côté qui sonne donne la position lorsque la carte relais est éteinte, il faudra donc brancher le composant sur l'autre.  
 
Le côté qui sonne donne la position lorsque la carte relais est éteinte, il faudra donc brancher le composant sur l'autre.  
 
{{Info|Certaines cartes relais ont des petits schémas devant les connecteurs qui donnent la position éteinte des relais (de quel côté est connecté la source de courant quand la carte est hors tension).}}
 
{{Info|Certaines cartes relais ont des petits schémas devant les connecteurs qui donnent la position éteinte des relais (de quel côté est connecté la source de courant quand la carte est hors tension).}}
 +
 +
 
Commencer par brancher tous les fils "moins" du système via un domino de référence (nommé "TERRE" sur le schéma).
 
Commencer par brancher tous les fils "moins" du système via un domino de référence (nommé "TERRE" sur le schéma).
  
Line 165: Line 167:
 
Deux options s'offrent alors:
 
Deux options s'offrent alors:
  
* Sans possibilité de charge d'un appareil extérieur (téléphone, batterie externe...) : grâce au câble fourni avec la carte: brancher l'USB (type A) au petit convertisseur en sortie des batteries et l'autre USB (type B) sur l'alimentation de la carte Arduino (voir image).
+
*Sans possibilité de charge d'un appareil extérieur (téléphone, batterie externe...) : grâce au câble fourni avec la carte: brancher l'USB (type A) au petit convertisseur en sortie des batteries et l'autre USB (type B) sur l'alimentation de la carte Arduino (voir image).
* Avec possibilité de charger unappareil extérieur : Retourner la carte arduino et à l'aide d'un multimètre en mode "voltage" mesurer la tension entre les petits pics de métal. Lorsque une tension de 5V apparaît, souder un fil sur le pôle négatif (noir) et un sur le positif (rouge). Connecter ces fils  sur le petit convertisseur en procédant de la même manière<br />
+
*Avec possibilité de charger unappareil extérieur : Retourner la carte arduino et à l'aide d'un multimètre en mode "voltage" mesurer la tension entre les petits pics de métal. Lorsque une tension de 5V apparaît, souder un fil sur le pôle négatif (noir) et un sur le positif (rouge). Connecter ces fils  sur le petit convertisseur en procédant de la même manière<br />
 
|Step_Picture_00=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_Connection_des_relais_final.jpg
 
|Step_Picture_00=Pilotage_de_l'hydroponie_via_Arduino_Connection_des_relais_final.jpg
 
|Step_Picture_01=Gestion_énergétique_d'un_système_d'hydroponie_Alim_arduino.jpg
 
|Step_Picture_01=Gestion_énergétique_d'un_système_d'hydroponie_Alim_arduino.jpg

Revision as of 03:54, 10 June 2019

Tutorial de avatarCyprien Cayla | Categories : Food, Energy

Ce tutoriel permet le pilotage d'une plantation hydroponique via un petit système électronique contrôlé par une carte Arduino, de l'assemblage des composants à l'écriture du programme de guidage. Cette installation a été étudiée et documentée lors d'une escale du Nomade des Mers à Taipei (Taïwan) grâce à l'atelier collaboratif OpenLab. Elle est dorénavant utilisée pour gérer le système hydroponique du bateau.

License : Attribution (CC BY)

Introduction

Ce système permet de contrôler une plantation hydroponique (présentée dans le tutoriel prérequis) ainsi qu'un réservoir de spiruline. Le tout sera alors capable de fonctionner automatiquement pendant une durée déterminée par l'usure des composants, ce qui reste assez conséquent.

Une certaine maintenance et une vérification régulière sont nécessaire pour palier les éventuels impondérables.

Plus généralement, cette installation est utile pour n'importe quel système électrique, d'autant plus si l'on dispose d'une source d'énergie limitée ou inconstante (solaire, éolienne, hydraulique), car elle permet de répartir l'énergie entre les différents composants en réduisant au maximum les pertes.

On peut ainsi grâce à un fonctionnement en alternance:

- Contrôler la température de la pièce grâce au déclenchement ou pas d'un petit ventilateur d’appoint

- Contrôler le fonctionnement des différentes pompes à eau

- Contrôler la mise en marche du bulleur qui permet une bonne oxygénation du milieu de vie de la spiruline

- Contrôler la charge des batteries afin de stocker l'énergie non utilisée

En bonus, l'énergie restante peut être utilisée pour charger n'importe quel appareil en USB grâce à un petit convertisseur.

Les panneaux solaire utilisés produisent en 12V environ 30 W. Pour savoir la puissance nécessaire au système, prendre la puissance demandée par le composant le plus énergivore (ici le bulleur).

Materials

Les références des composants présentés ici sont données à titre d'exemple et peuvent tout à fait être remplacées par d'autres à fonctions équivalentes.
  • une carte Arduino UNO REV3 A000066
  • un régulateur de charge et de décharge (ex : 4-8V 1A Module de Chargeur Charge Batterie Mini Li-ion USB Arduino TP4056
  • un convertisseur de tension : DC/DC booster MT3608 (composant électrique qui va transformer le 3,7 V des batteries en 5V pour la sortie USB)
  • un module de 4 relais 5V pour Arduino
  • un domino à 6 connecteurs
  • des fils
  • un module régulateur de voltage DC-DC LM2596, 3.0-40V vers 1.5-35V
  • 2 batteries 18650, 3.6V
  • 2 supports de batteries 18650
  • un capteur de température, Transistors Bipolaire NPN BC547B

Tools

Pour le circuit électronique:

- un fer à souder

- du fil d'étain

- un multimètre ou ohmmètre

- un petit tournevis

Pour la programmation:

-le programme Arduino, facilement téléchargeable gratuitement sur le site Arduino (https://www.arduino.cc/en/Main/Software#)


Step 1 - Conception du circuit électrique - Première Partie


Court résumé du circuit

Le circuit est composé d'une carte Arduino permettant de piloter une carte de 4 relais contrôlant les composants: le bulleur, la pompe, le ventilateur et les batteries. Les relais sont alimentés par des panneau solaires 12V. De plus est branché à la carte Arduino un petit capteur de température.

Pour alimenter les batteries, il faut un régulateur de charge décharge qui transforme du 5V en 3,7V. A donc été ajouté un convertisseur DC-DC (courant continu) qui transformera les 12V du panneau solaire en 5V pour le contrôleur de charge/décharge. Enfin un petit convertisseur muni d'une sortie USB transforme les 3,7V des batteries en 5V pour la charge de téléphones portable et pour l'alimentation de la carte Arduino.

Pour faciliter la compréhension, le circuit général sera divisé en deux modules, puis il suffira de les connecter entre eux puis d'y brancher les différents appareils.

Module 1

Ce module contient les batteries, les contrôleur de charge, le convertisseur 12V -5V ainsi que la sortie USB.

Connecter d'abord les bornes + et - des batteries en parallèles aux bornes + et - de la sortie du contrôleur de charge (OUT+ et OUT-). De même, connecter la sortie du contrôleur de charge (OUT+ et OUT-) aux bornes de la sortie USB.

A l'entrée du contrôleur de charge (IN+ et IN-), connecter la sortie du convertisseur DC-DC (OUT+ et OUT-).

Module 2

Ce module contient l'a carte Arduino, sont capteur de température et les relais qui permettront de gérer chaque composant indépendamment.

Il s'agit donc de faire:

  • les branchements entre les différentes sorties de l'Arduino et les entrée du relais

Pour cela, connecter les sorties 2, 3, 4 et 5 de la carte Arduino aux entrées 1, 2, 3, 4 de la carte relais.

  • les branchements pour gérer l'alimentation de la carte relais

Pour cela, connecter une sortie 5V de l'Arduino à la vcc (tension d'alimentation positive) de la carte relais puis connecter la terre (GND) de l'Arduino à la terre de la carte relais.

  • les branchements du capteur de température

Pour cela, connecter l'Analog in A0 de l'Arduino à la "Base (B)" du capteur, une sortie 5V au "Collecteur (C)" et une terre (GND) à "l'Emetteur (E)". Les différentes branches du capteur sont indiqués soit par les lettres B,C,E, soit par les chiffres 1, 2, 3 (voir schéma ci-contre).



Step 2 - Conception du circuit électrique - Deuxième Partie


Connections aux relais

Cette partie a pour but l'alimentation de la carte relais via la source d'énergie (ici panneaux solaires), la liaison des relais aux éléments du système hydroponique grâce aux dominos ainsi que l'alimentation de la carte Arduino.

Le relais agit comme un interrupteur commandé par une tension.

Il y a 3 bornes par relais : La borne centrale sert à alimenter le relais en courant et les deux bornes extérieures servent à connecter des composants (bulleur, pompe...).

Lorsqu'il est éteint, le relais se positionne sur une des borne extérieure puis, lorsque l'Arduino envoie une commande en tension, le relais change de position et alimente l'autre borne.

Pour déterminer la position du relais lorsqu’il est éteint, utiliser un multimètre ou un ohmètre en mode test de continuité (ce mode émet un son (bip) lorsque les deux électrodes sont connectées).

Tester sur un des relais:

-la borne centrale avec une borne extérieur

-la borne centrale avec l'autre borne.

Le côté qui sonne donne la position lorsque la carte relais est éteinte, il faudra donc brancher le composant sur l'autre.

Certaines cartes relais ont des petits schémas devant les connecteurs qui donnent la position éteinte des relais (de quel côté est connecté la source de courant quand la carte est hors tension).


Commencer par brancher tous les fils "moins" du système via un domino de référence (nommé "TERRE" sur le schéma).

On aura donc connecté à ce domino les pôles négatifs: du bulleur, de la pompe, de la batterie (par l'entrée du convertisseur 12V-5V, INT-), du ventilateur et du panneau solaire.

Puis brancher la borne positive du panneau solaire (via un domino) à la borne centrale de chaque relais.

Enfin brancher la borne positive de chaque composant (bulleur, pompe, batterie et ventilateur) à la borne de chaque relais (côté choisi précédemment) en suivant la liste suivante:

  • relais 1 : ventilateur
  • relais 2 : bulleur
  • relais 3 : pompes
  • relais 4 : batterie (via convertisseur 12V-5V)

Les numéros des relais sont en général notés devant les connecteurs.

Cette ordre peut tout à fait être changé à condition que le code le soit en conséquence (voir Ecriture du Programme).


Une fois les relais branchés, il reste à alimenter la carte Arduino.

Deux options s'offrent alors:

  • Sans possibilité de charge d'un appareil extérieur (téléphone, batterie externe...) : grâce au câble fourni avec la carte: brancher l'USB (type A) au petit convertisseur en sortie des batteries et l'autre USB (type B) sur l'alimentation de la carte Arduino (voir image).
  • Avec possibilité de charger unappareil extérieur : Retourner la carte arduino et à l'aide d'un multimètre en mode "voltage" mesurer la tension entre les petits pics de métal. Lorsque une tension de 5V apparaît, souder un fil sur le pôle négatif (noir) et un sur le positif (rouge). Connecter ces fils sur le petit convertisseur en procédant de la même manière


Step 3 - Ecriture du programme

Pour rappel, le circuit est donc composée d'un capteur de température branché sur la sortie A0 de la carte Arduino et de 4 relais en sortie 2, 3, 4, 5 qui permettent d'accéder aux divers éléments.


Partie 1: Définition des variables

Cette partie consiste à définir les constantes (les valeurs qui seront utilisées plus tard) et à nommer les relais.

La fonction "const int" permet de créer une constante qui sera la valeur lue par le capteur en A0, cette valeur ne peut pas être modifiée.

La fonction "int" permet juste de nommer une sortie du relais (par exemple la sortie 2 correspond au ventilateur).


Partie 2: Initialisation du programme

Pour lancer cette partie on utilise la fonction "void setup()" qui sert à initialiser et à définir les valeurs initiales, elle ne sera lu qu'une fois lors de la mise en route du programme.

La fonction "Serial.begin" donne le débit de transfert de donnée en caractère par seconde (baud). 9600 est une valeur standard et est largement suffisante pour ce type de programme.

La fonction "pinMode" configure la broche choisi pour un certain comportement en entrée "INPUT" ou en sortie "OUTPUT" (ici en sortie).

(La fonction "digitalWrite" permet commander le relais choisi avec le "pinMode". Elle mettra donc 5V de tension pour "LOW" et 0V pour "HIGH" .)

Il existe deux modèles de fonctionnement pour les relais : ON = 5V/OFF=0V ou OFF=5v/ON=0v (celui utilisé ici). Si vous achetez un module de relais inversé (en fonction HIGH, a l'arrêt LOW) il vous faudra changer dans le programme tous les HIGH par LOW et tous LOW par HIGH.


Par exemple:

pinMode(batterie,OUTPUT);

digitalWrite(batterie, HIGH);

veut dire: "sur la sortie de la broche nommée "batterie", mettre une tension de 5V"

Cette parti sert à


Partie 3: Ecriture de la boucle

Une boucle se démarre avec la fonction "void loop()" qui indique au programme de lire en boucle les instructions qui vont suivre jusqu'à que certaines conditions soient remplies voir indéfiniment.

Le début est assez basique, il s'agit de mettre de la tension alternativement aux bornes de la batterie, des pompes puis du bulleur. Comme dans l'étape précédente ceci se contrôle grâce à la fonction "digitalWrite" en position basse ou haute.

La fonction "delay" quand à elle donne le temps en milliseconde pendant lequel le programme restera sur l'indication précédente et donc par extension le temps d'allumage de chaque composant.

Les 3 premiers paragraphes reviennent donc à ceci: "charger la batterie 5min, puis mettre en marche les pompes à eau 10 min, puis allumer le bulleur 20min".

"int sensorVal = analogRead(sensorPin);" demande au programme de lire la valeur "sensorPin" définie au début et de la nommer sensorVal.

S'ensuit deux lignes de calcul permettant de passer de la valeur lue par le capteur à une température en degrés Celsius (°C). La fonction "float" étant simplement un moyen d'obtenir un nombre décimal.

"Serial.print" sert à afficher des données sur l'écran.

Soit:

Serial.print("temperature: ");

Serial.print(temperature);

Reviens à afficher le mot "température: " puis la valeur mesurée par le capteur.

Enfin grâce à la fonction "if", on peut donner une condition au programme, si elle est respectée, il exécutera ce qui suit, sinon il recommencera la boucle.

La fin signifie donc : "Si la température captée est supérieur à 25°C, allumer le ventilateur pendant 10 minutes, sinon, recommencer la boucle"


Code complet

const int sensorPin = A0;

int batterie = 5;

int hydro = 4;

int bulleur = 3;

int ventilateur = 2;

void setup(){

Serial.begin(9600);

pinMode(batterie,OUTPUT);

digitalWrite(batterie, HIGH);

pinMode(hydro,OUTPUT);

digitalWrite(hydro, HIGH);

pinMode(bulleur,OUTPUT);

digitalWrite(bulleur, HIGH);

pinMode(ventilateur,OUTPUT);

digitalWrite(ventilateur, HIGH);

}

void loop(){

digitalWrite(batterie, LOW);

delay(300000);

digitalWrite(batterie, HIGH);

digitalWrite(hydro, LOW);

delay(600000);

digitalWrite(hydro, HIGH);

digitalWrite(bulleur, LOW);

delay(1200000);

digitalWrite(bulleur, HIGH);

int sensorVal = analogRead(sensorPin);

float voltage = (sensorVal/1024.0)*5.0;

float temperature = (voltage - .5) * 100+35;

Serial.print("temperature: ");

Serial.print(temperature);

if(temperature > 25){

digitalWrite(ventilateur, LOW);

delay(600000);

digitalWrite(ventilateur, HIGH);

}

}
Le moindre point virgule ou la moindre accolade sont importants, veiller à garder l'intégralité du code!

Step 4 - Packaging

Pour le packaging il existe beaucoup de possibilités mais il est important de fixer tous les composants sur une même surface. En effet certaines connexions sont fragiles il est donc préférable de les soulager.

Sur le bateau c'est une planche en bois qui a été utilisée pour visser tous les composants.

Ensuite un grand tuperwear permet d'avoir unebonne étanchéité et d'accéder au système. Une boite en bois ou autre fait amplement l'affaire sinon.

Comments

Published