Appât pour abeilles Melipona

Tutorial de avatarAntoine Garandeau | Catégories : Alimentation, Outils

Un appât fabriqué à partir de matériaux très accessibles pour développer de nouvelles colonies d'abeilles

Licence : Attribution (CC BY)

Introduction

Cet appât pour abeilles Melipona a été documenté dans le cadre d'un voyage de recherche de low-tech en Amérique du Sud de juin à septembre 2017 en Equateur, au Pérou et en Bolivie.

Il ne faut pas s’y méprendre, cette low-tech n’a pas pour objectif de tuer des abeilles mais bien de les attirer pour que ces dernières créent une colonie et au final… du miel !

C’est Pablo, un apiculteur équatorien qui utilise cette technique. Selon lui, le système est adaptable pour toutes les espèces d’abeilles mais il n’a été testé que sur l’espèce des abeilles Melipona. Ce sont de petites abeilles qui ne piquent pas, elles se trouvent au Mexique, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Pablo travaille dans la ferme Finca Fina située près de Malacatos dans le sud de l'Equateur et s’occupe aussi bien des animaux que des abeilles, mais sa spécialité, c’est les abeilles ! 

Ces abeilles sont des micro-pollinisateurs, elles permettent aux plantes de se reproduire et de se développer parfois à plusieurs kilomètres de distance. Elles sont en grand déclin partout dans le monde à cause de l’utilisation de pesticide, notamment des fameux néonicotinoïdes. Développer cette technique pour créer de nouvelles ruches a donc 2 effets : soutenir le développement économique en produisant plus de miel et développer la population d’abeilles dans les alentours. 

Pour fabriquer cet appât il est nécessaire d’avoir à sa disposition une ruche de l’espèce visée. En effet, il sera nécessaire d’utilise de la propolis. C’est un mélange de cire et de résine végétale que les abeilles récupèrent dans la nature, il est de couleur brun verdâtre et se trouve dans la ruche.

Matériaux

  • 2 bouteilles en plastique de 2 à 3 litres
  • Du papier journal
  • Des sacs plastiques noirs
  • Du scotch
  • Du fil de fer
  • De l’alcool à 90°
  • Du propolis d’abeilles de l’espèce visée

Outils

  • Des ciseaux

Étape 1 - Le mélange

Pour faire une grande quantité de mélange :

  • Mélanger dans la première bouteille 100ml d’alcool à 90% et 300g de propolis d’abeille.
  • Laisser macérer pendant 7 jours à l'ombre.



Étape 2 - Transfert

  • Verser 20ml du mélange de la première bouteille dans la seconde bouteille.
  • Bien agiter la bouteille. Les parois doivent être entièrement recouvertes du mélange.
  • Reverser l’excédent du mélange dans la première bouteille.
  • Laisser sécher, l’alcool s’évapore vite.


Étape 3 - Découpe

  • Découper dans sa largeur et en son milieu la deuxième bouteille dont la surface intérieure est recouverte du mélange.
  • Recoller les 2 moitiés ensemble à l’aide du scotch.
  • Couvrir entièrement la bouteille avec du papier journal puis avec le sac plastique noir, laisser l’entrée du goulot libre.



Étape 4 - Installation

  • Accrocher la bouteille emballée et ouverte à la verticale sous un arbre (goulot vers le bas) ou à l’horizontal sous un toit (à l’abri de la pluie).
  • Ne pas hésiter à disposer plusieurs de ces appâts pour augmenter les chances qu’une colonie s’installe.

Étape 5 - Observation et récupération

Si une colonie se forme :

  • Noter la date
  • Attendre 1 mois de plus.

Après ce mois d’attente :

  • Ouvrir soigneusement la bouteille en enlevant le scotch et disposer avec précaution la colonie dans une ruche.

Attention aux piqûres s’il ne s’agit pas d’abeilles Melipona.



Notes et références

Merci à Pablo Pablo Briceño Alvarez pour le temps accordé et pour les détails sur cette technique !

N'hésitez pas à compléter ce tuto si vous avez des informations plus précises que celles citées ci dessus! Notamment, il serait intéressant de savoir si cette méthode fonctionne pour les abeilles que l'on trouve ailleurs qu'en Amérique du sud et centrale.

Dernière modification 3/11/2018 par user:127.0.0.1. Published