[NOMADE DES MERS] Au pays du high-tech !

Carnet de bord

Date de publication : 9 juin, 2019
Auteurs : Guénolé Conrad
Localisation : Taïwan

62111405_2378579605694307_925834489039421440_n
Guénolé en train de bidouiller le nouveau cerveau de Nomade des Mers. Dans la boite, la carte Arduino qui contrôle l'écosystème, et le fameux ordinateur Raspberry.

Depuis l’année dernière, plus de la moitié de l’Humanité a accès à Internet et 2 milliards d’ordinateurs personnels sont en activité !

Malgré tout ce que l’électronique nous apporte, son utilisation parfois démesurée pose aujourd’hui de sérieux problèmes ! Épuisement de précieuses ressources, explosion de la consommation d’énergie, décharges toxiques dans les pays les plus pauvres … Quoi de mieux qu’une escale à Taiwan pour s’intéresser à cette question ?

Notre challenge : créer un ordinateur low-tech ! Accessible à tous, peu énergivore, réparable, adaptable, open-source … Une machine qui permettrait de répondre aux besoins de la plupart d’entre nous : naviguer sur internet, envoyer des mails, accéder à Wikipedia hors connexion et bien sûr … aux tutos du Low-tech Lab.

Avec l’aide de Gia, franco-hongkongaise passionnée d’informatique et de bidouille, nous avons construit notre ordinateur à partir d’un “Raspberry Pi Zéro”. Cette carte électronique, qui tient dans la paume de la main, est un ordinateur simplifié…qui coûte seulement 10 euros !! Nous avons récupéré l’écran, la souris et le clavier à 寶藏巖 OpenLab.Taipei, un FabLab spécialisé dans le recyclage de déchets électroniques. Quelques clics plus tard, nous pouvions naviguer low-tech sur la toile et profiter de dizaines de programmes gratuits et open-source ! Un sacré potentiel pour rendre le savoir accessible partout dans le monde …

62517391_2378584632360471_3307733573699633152_n
Gia nous apprend à configurer notre nouvel ordinateur de bord.

Nous avons profité de l’escale pour optimiser notre système de gestion de l’énergie du bord
Les panneaux solaires de Nomade des Mers sont désormais reliés à une carte électronique “Arduino”. Ce petit module distribue l’énergie alternativement aux pompes d’arrosage des plantes, aux bulleurs de la culture de spiruline et des biofiltres. Nouveauté : un capteur de température déclenche l’allumage d’un ventilateur pour que les champignons n’aient jamais trop chaud. Ainsi, une surface très limitée de panneaux solaires profite à tout l’écosystème du bord.

Prochaine escale: Okinawa, l’île des centenaires, où nous allons étudier quelques-uns de leurs secrets de longévité !

62073566_2378637279021873_2124211707009040384_n
Le "cerveau" de notre ordinateur low-tech, la Rapsberry Pi Zero W. Ce mini-ordinateur tient dans la main et de ne coûte que 10 euros !

Contribuez à l’enrichissement des outils collaboratifs

Depuis plusieurs années, la communauté du Low-tech Lab observe et recense les initiatives low-tech : Évènements, base de données et cartographie, ressources documentaires… tout est là.

Cherchez, trouvez mais surtout, contribuez car ces outils sont ouverts à tous !

Nous soutenir

Faire un don

Le Low-tech Lab est une association loi 1901 d’intérêt général. Vous pouvez soutenir ses actions en faisant un don.

Devenir partenaire

Vous souhaitez soutenir activement le Low-tech Lab et ainsi contribuer au mouvement low-tech ?

Nos partenaires