[COMMUNAUTE] Un cycle d’ateliers low-tech à la Maison des Familles à Grenoble !

Article

Date de publication : 4 novembre 2021
Autrices : Laure Rey, Sophie Baudelet, Aude Mingam du Low-tech Lab Grenoble
Lieu : Grenoble

Au Low-tech Lab, nous avons à cœur d’être le porte voix des initiatives low-tech et c’est dans ce cadre que nous ouvrons régulièrement notre site internet à des contributeurs extérieurs. Cette semaine, c’est le Low-tech Lab Grenoble qui prend la parole pour partager un cycle d’ateliers low-tech autour de l’énergie dans l’habitat à reproduire à souhait !

Un cycle d’ateliers low-tech à la Maison des Familles à Grenoble !

Dans le cadre d’un projet initialement co-initié par OseOns et le LTLab Grenoble, une série d’ateliers de construction de différentes low-tech autour de l’énergie dans l’habitat a pu être réalisée de janvier à juillet 2021. Ces ateliers se sont déroulés à la Maison des Familles de Grenoble, un lieu de rencontre convivial accompagnant sur les questions éducatives et de parentalité, des parents et leurs enfants vivant des situations d’isolement et de précarité.

01a-exploration-low-tech-a-la-maison-des-famille-v1-2

Tout commence autour d’une marmite norvégienne…

À l’origine de ce cycle d’atelier, Sophie et Sacha ont encadré le projet MANINTEC Low-Tech & Habitat dont le coeur était de discuter et d’expérimenter l’intérêt des low-tech pour répondre à des problématiques liées à la précarité énergétique, tout en développant des méthodes de démocratisation des low-tech via une réappropriation des savoirs-faire auprès d’un public non initié.
Un groupe de cinq étudiants a ainsi planché sur ces enjeux pendant un semestre et leur travail à abouti entre-autres, à la réalisation de deux premiers ateliers au sein de la Maison des Familles. Le premier a été l’occasion de débattre sur les besoins énergétiques dans l’habitat en réalisant une enquête dans la maison. Le second lui, proposait de découvrir une marmite norvégienne en commençant par son usage puis sa fabrication. Sabia de la Maison des Familles s’est ainsi proposée pour cuisiner un excellent riz cantonais dégusté ensemble, puis l’après-midi les femmes présentes ont construit avec succès et entrain une marmite norvégienne pour la Maison des Familles !

Riches du retour positif de ces premiers ateliers, nous avons eu l’envie et l’intuition qu’il était possible d’aller plus loin en initiant d’autres ateliers en partenariat avec la Maison des Familles. L’arrivée de Laure en mission de service civique à ce moment-là au sein de l’antenne grenobloise du Low-tech Lab, le soutien de Aude qui avait fait le lien initial avec la Maison des Familles et l’envie de l’équipe de la Maison des Familles de poursuivre l’aventure a permis de concrétiser cette idée !

montage-a1a

Un cycle d’atelier co-construit avec ses participant·e·s

C’est ainsi que neuf ateliers ont été réalisés entre janvier et juillet 2021!
Il nous tenait à cœur que ce cycle d’atelier soit co-construit avec ses participant·e·s à partir de leurs envies et de leurs besoins et d’être toutes et tous dans une posture horizontale de partage et d’expérimentation collective.
Dans cette optique, le premier atelier a permis de présenter une série de low-tech en lien avec l’énergie et l’habitat et d’en sélectionner une partie. Par la suite, le troisième atelier a permis aux familles de planifier l’ensemble des ateliers du cycle et leur contenu.
Cinq low-tech (en plus des marmites norvégiennes) ont ainsi été construites pour et installées à la Maison des familles ! Parmi elles, des réflecteurs de chaleur pour les radiateurs, une couverture isolante pour un ballon d’eau chaude et un garde-manger.

Au fur et à mesure des ateliers une très belle dynamique s’est créée, grâce entre autres au climat très favorable et accueillant de la Maison des Familles. Chaque temps de bricolage était un beau prétexte pour avant tout partager du temps ensemble.

montage-b-2-2

Un événement de clôture festif ! Et pour quand la suite ?

Pour clôturer ce cycle nous avons proposé aux familles d’organiser ensemble un événement lors duquel elles présenteraient toutes les low-tech construites au cours des ateliers. L’idée leur a bien plu et le dernier atelier à fait l’objet de cette préparation. Cet atelier a aussi permis de faire un bilan sur le cycle et d’avoir de beaux retours de leur part sur cette initiative. Deux mamans, qui avaient pu venir bricoler dans le local du Low-Tech Lab, accompagnées par une salariée de la Maison des Familles, ont rejoint l’association à la fin des ateliers.
Le vendredi 9 juillet, dernier après-midi du cycle, les parents nous ont ainsi fait visiter la maison au fil des low-tech en partageant leurs expériences. À la clef, le public diversifié (bénévoles de la Maison des Familles, autres membres des familles /public, bénévoles du Low-tech Lab Grenoble, journaliste,…) a pu voir le repas du midi mijoté dans les marmites norvégiennes, construire son propre réducteur de débit d’eau pour la douche et assister à l’ultime test de la machine à laver à pédales ! Une bonne tranche de rigolade au rendez-vous ! Les enfants étaient impressionnés par ce que leurs parents avaient fabriqué. De même que les bénévoles du Low-Tech Lab qui pour la plupart n’avaient pas encore construit ces Low-Tech.

Et l’aventure ne s’arrête pas là ! Lauréate du concours Déclic Jeunes 2021 de la Fondation de France pour ce projet, Sophie a à cœur de l’emmener le plus loin possible avec les acteurs de la précarité énergétique et de l’écosystème low-tech.
Dans le cadre du parcours PISTE, dernier semestre d’école d’ingénieur initié cette année avec et par le Low-tech Lab Grenoble, nous avons ainsi proposé aux étudiants un projet de recherche sur la validation technique et l’usage sur la durée par les parents des low-tech installées à la Maison des Familles, en prolongeant notre partenariat. Nous sommes très heureux·se·s que ce projet ait été retenu et avons hâte de voir la suite de cette aventure !
En parallèle d’autres projets sont en cours autour de l’essaimage de ces ateliers dans d’autres lieux (quartiers, en partenariat avec des bailleurs sociaux,…) et autour de la formation à l’animation de tels ateliers ! À suivre.

Cet article a été conçu dans l’intention de partager les expériences et les savoir-faire autour des ateliers, et ainsi de créer du lien entre les acteurs qui s’y intéressent. À propos, merci à Laurent de T-lia et à la SALT pour avoir inspiré ce projet, Atelier 21, la Chaire HOPE, La Cité du Design et plus récemment les Apprentis d’Auteuil pour les échanges riches d’apprentissages, les semestres étudiants Manintec et PISTE de Grenoble INP pour leurs apports, la Fondation de France, la Fondation REXEL ainsi que tous les acteurs qui nous soutiennent ou nous ont soutenu au cours du projet. Et bien évidemment aussi, merci à la Maison des Familles de Grenoble qui a su croire en nous, nous accompagner et nous faire confiance pour construire ensemble ce projet ! À votre tour, venez créer du lien avec nous : si cet article vous a intéressés, n’hésitez pas à contacter le Low-Tech lab Grenoble et à nous faire part de vos désir d’expérimentations et questionnements !

montage-c1
bulles-verbatimes-3-2

Add your input to improve collaborative tools

For several years now, the Low-tech Lab community has observed and collected low-tech initiatives: events, databases and maps, documentary resources… it’s all here.

Seek and you shall find, but above all, contribute because these tools are open to all!

Support the Low-tech Lab

Donate

The Low-tech Lab is a French non-profit general interest organisation. You can support it by making a donation.

Become a partner

Do you want to support the Low-tech Lab actively and take part in the low-tech movement?

Partners

Région Bretagne
Ville de Boulogne-Billancourt
Picture Organic Clothing
Fondation Schneider Electric