Low-tech : le paradoxe de l’entrepreneuriat

Tribunes et notes publiques

Publication date: 24.12.2019
Authors: Nicolas
Media / Organization: Ingénieur·e·s Engagé·e·s
Language: Français

Gratuit

Cet article est issu d’un débat ayant eu lieu sur le Discord d’Ingénieurs Engagés. Il reprend et approfondit les différents arguments avancés par les différent·e·s participant·e·s, qui ont également contribué à son amélioration et sa relecture. Il s’intègre dans la réflexion du Livre d’Ingénieurs Engagés.

Introduction :
Ancien concept revenant au goût du jour à travers le spectre de la raréfaction énergétique et des menaces climatiques, le mouvement “Low-Tech” est en passe de changer d’échelle. Passant des utopies d’écologistes à des réalités de terrain, de plus en plus de personnes souhaitent se jeter à l’eau et entreprendre pour développer ces “basses technologies”.

Cependant, s’il est fréquent de le considérer sous son aspect uniquement technique, celui-ci est chargé de l’héritage philosophique et politique des penseurs écologistes et technocritiques de la fin du XXe siècle. Sobriété, efficacité, modularité, respect de l’environnement, accessibilité, équité, sont autant de valeurs qui sont indissociables de cette nouvelle perspective de progrès. Mais au moment où ce mouvement prend de l’ampleur et où la société semble prête à voir émerger les premières entreprises Low-Tech, le risque est plus grand que jamais de voir ce concept basculer vers des logiques contraires à ses fondements.
L’entrepreneuriat est-il la voie vers le changement d’échelle désiré de ce mouvement ? Qu’est ce que celui-ci pourrait faire gagner – ou perdre – à la Low-Tech ? Alors qu’elle s’apprête à pénétrer le monde libéral et l’industrie, il semble indispensable de réfléchir à comment protéger et développer son message politique – et éviter le low-tech washing. Cet article propose une réflexion pour anticiper et accompagner correctement cette entrée inéluctable des Low-Tech dans le monde économique.

Access the resource arrow-right

Add your input to improve collaborative tools

For several years now, the Low-tech Lab community has observed and collected low-tech initiatives: events, databases and maps, documentary resources… it’s all here.

Seek and you shall find, but above all, contribute because these tools are open to all!

Support the Low-tech Lab

Donate

The Low-tech Lab is a French non-profit general interest organisation. You can support it by making a donation.

Become a partner

Do you want to support the Low-tech Lab actively and take part in the low-tech movement?

Partners

Région Bretagne
Ville de Boulogne-Billancourt
Picture Organic Clothing
Fondation Schneider Electric