Projet low-tech sur la précarité énergétique étudiante, par Sandra Martins

Article

Date de publication : 2 mars, 2022
Auteur.e.s : Sandra Martins, Lucile Henriot
Localisation : Concarneau

La précarité énergétique des étudiant.e.s #

Sandra Martins, membre du Low-tech Lab en service civique, nous vient tout droit des Beaux-Arts de Rennes. Durant ces années d’études, déjà inspirée par les low-tech, elle se donne pour mission d’aider les étudiants.es précaires au niveau énergétique. Son but : trouver un moyen qui utilise peu de ressource pour se réchauffer. Elle nous explique son projet dans les lignes suivantes.

dnsep-2021-design_sandra-martins_30
Accrochage du projet de diplôme DNSEP de Sandra Martins - 2021 - Beaux Arts de Rennes © Alexandre Texier

Le système D. pour lutter contre la précarité énergétique étudiante #

Aujourd’hui, la crise sanitaire a révélé une forte hausse de la vulnérabilité énergétique, 3,5 millions de foyers, dont 70% d’étudiant.e.s sont touché.e.s par cette dernière. Moi-même étudiante, ayant pratiqué le système D. pour me chauffer/réchauffer - j’ai alors décidé d’axer mes projets autour de la précarité énergétique. Étant très sensible à l’archivage, à l’étude ethnographique, je me suis inspirée d’objets tels que la bouillotte, le bassinoire, ou encore la doudoune XXL, mais aussi de remède de grands-mères comme le poivre au fond des chaussures ou la brique de terre enveloppée de journal. Enfin et surtout, de rituels ou de pratique culturelles anciennes comme le repas autour du kotatsu ou le kimono Hantsen.

dnsep-2021-design_sandra-martins_05
Ensemble d’objets et de références autour de la chaleur © Alexandre Texier

Revisiter la brique en terre cuite #

Tout en pensant mes outils de fabrication, j’ai choisi de revisiter la brique en terre cuite. Chacunes de mes collections d’objets ou dispositifs s’appliquent grâce aux propriétés intrinsèques d’inertie thermique de la terre, à récupérer les chaleurs présentent dans nos habitats que nous n’utilisons pas ou pas assez : la vapeur de cuisson, les chauffages, les eaux grises… Ou dans une approche plus instinctive, la chaleur du soleil.

dnsep-2021-design_sandra-martins_32
Collection d’objet autour de la cuisson - ceinture de casserole © Alexandre Texier
c7224499-5dbe-4157-a375-962d4a8b2771-2
Collection d'objet - le rideau d'ardoise, le crédit c'est Jean-Simon Roch © Alexandre Texier

Des matériaux issus du réemploi #

Toujours dans cette démarche de récupération, il est important pour moi de collaborer avec des entreprises afin de récupérer des chutes et “déchets” de matière comme la laine de mouton pour l’aspect isolant ou encore ces draps d’hôtels transformés en vêtements d’intérieurs. Ainsi, ce couvercle de casserole, ce collier de perles, ces rideaux et assemblages d’ardoises ou de terre prennent soin, sur un temps donné, de réchauffer le corps.

dnsep-2021-design_sandra-martins_19
Collection d’objet autour du chez soi - les kimonos © Alexandre Texier
dnsep-2021-design_sandra-martins_24
Collection d’objet autour du chez soi - les kimonos © Alexandre Texier
dnsep-2021-design_sandra-martins_29
Collection d'objet autour de la cuisson - le collier de perle céramique © Alexandre Texier

Add your input to improve collaborative tools

For several years now, the Low-tech Lab community has observed and collected low-tech initiatives: events, databases and maps, documentary resources… it’s all here.

Seek and you shall find, but above all, contribute because these tools are open to all!

Support the Low-tech Lab

Donate

The Low-tech Lab is a French non-profit general interest organisation. You can support it by making a donation.

Become a partner

Do you want to support the Low-tech Lab actively and take part in the low-tech movement?

Partners

Région Bretagne
Ville de Boulogne-Billancourt
Picture Organic Clothing
Fondation Schneider Electric