[REPLAY] Conférence "Les vies low-tech, conviviales et écologiques ?"

Article

Date de publication : 17 mai 2022

Le mois dernier, Quentin Mateus du Low-tech Lab intervenait à la table ronde inaugurale de l’exposition “Les Vies qu’on Mène” organisée par le Forum Vies Mobiles à la Cité Internationale des Arts de Paris.
NB : Le Forum Vies Mobiles est un think tank autonome initié par la SNCF, qui explore l’impact de la mobilité sur nos vies.

Cette exposition à l’entrée libre et gratuite réunit jusqu’au 19 mai plus de 400 photos du collectif Tendance Floue, autour de la manière dont notre capacité à nous mouvoir, à nous déplacer dans l’espace, le territoire et la société, conditionne profondément nos vies, nos choix, nos relations, et de ce que cela laisse présager quant à des modes de vie futurs moins dépendants, plus durables, et plus heureux — vous avez dit plus low-tech ?

Intitulée “les vies low-tech, conviviales et écologiques ?”, cette conférence inaugurale, première d’un cycle de trois échanges, avait justement pour objectif d’interroger les définitions de la démarche low-tech, ses implications sociétales et son interprétation dans le domaine des mobilités, afin de se projeter dans ce monde ou la mobilité a repris sa juste place, est revenue, techniquement et temporellement, à l’échelle de l’être humain. Et ce, au travers de plusieurs témoignages :

  • celui de l’ingénieur philosophe Olivier Lefebvre, membre de l’Atécopole, Atelier d’écologie politique de Toulouse, et notamment de son travail critique autour du véhicule autonome,
  • celui de Livia Balbouse, membre de la collégiale de l’Heureux Cyclage, réseau français d’ateliers de réparation de vélo,
  • et celui de Quentin Mateus, de ses travaux sur la possibilité de mobilités plus low-tech depuis son arrivée au sein du Low-tech Lab, et en particulier dans le cadre des Enquêtes du Low-tech Lab qui ont pu s’intéresser à ce sujet (#spoileralert : la prochaine enquête à paraître rapporte la rencontre de Cargonomia à Budapest en Hongrie et de Veloma à Bressuire dans les Deux Sèvres).

N’hésitez pas à la revisualiser dans sa totalité, et à (re)faire un tour à la Cité des Arts de Paris avant le 19 mai, ou encore à feuilleter le livre de l’expo, agrémenté d’un texte de Nicolas Mathieu.

Add your input to improve collaborative tools

For several years now, the Low-tech Lab community has observed and collected low-tech initiatives: events, databases and maps, documentary resources… it’s all here.

Seek and you shall find, but above all, contribute because these tools are open to all!

Support the Low-tech Lab

Donate

The Low-tech Lab is a French non-profit general interest organisation. You can support it by making a donation.

Become a partner

Do you want to support the Low-tech Lab actively and take part in the low-tech movement?

Partners

Région Bretagne
Ville de Boulogne-Billancourt
Picture Organic Clothing
Fondation Schneider Electric